Au Passage, ce carrefour du bon vieux temps tunisois

Trois photos du vieux Tunis européen pour retrouver un peu de l’âme évaporée d’une ville. Trois photos qui nous replacent dans un des carrefours stratégiques de Tunis.

En effet, la confluence au Passage, des avenues Roustan et de Paris permet d’admirer quelques uns des plus admirables édifices de la capitale. Prises en hauteur, ces photos des années cinquante permettent de remarquer la sobriété des lignes et les alignements très haussmaniens.

Bien entendu, chaque tronçon a sa propre histoire et chaque avenue pourrait raconter tout le passé d’une ville. Au carrefour de toutes les nostalgies, on retrouve les images d’une gare, celles de l’ancien cimetière juif ou encore des locaux historiques d’Air France.

Au delà, chacun reconnaîtra ses bribes de mémoire et retrouvera ses lieux de prédilection. Les uns évoqueront le Novelty, le bar Roustan ou le Lucullus. D’autres reviendront au plat tunisien de Manino et aux pâtisseries de Naouri et Nathan.

D’autres encore retrouveront la trace du cinéma l’Ecran ou de la librairie Publicia. Certains ne verront que l’architecture si originale de l’hôtel Ritz ou de l’immeuble Enicar qui lui fait face.

Et chacun pourra ainsi peupler de ses rêves ces trois photos où l’on ne voit ni passants ni voitures. Seul règne en ces lieux placides l’écho de nos mémoires du siècle…

(CP : Delcampe.net)

Commentaires:

Commentez...