Tunisie : 8 « takfiristes » arrêtés lors de l’opération antiterroriste

Selon un communiqué du ministère de l’Intérieur publié ce samedi 6 janvier 2018, l’opération sécuritaire qui s’est déroulée sur l’ensemble du territoire tunisien ces derniers jours a conduit à l’arrestation de huit éléments « takfiristes ».

A Sfax, la brigade des investigations et d’inspection relevant de la Garde nationale a arrêté, hier, vendredi 5 janvier, un élément « takfiriste ». Après son interrogatoire, il a avoué vouloir rejoindre un groupe terroriste en Syrie et avoir prêté allégeance à « Daesh ».

Il a également appelé au djihad et qualifié les forces de sécurité de « Taghout ». Le ministère public a ordonné sa détention en attendant son procès pour appartenance à une organisation terroriste.

A Jebeniana, la brigade des investigations et d’inspection a arrêté deux éléments présumés terroristes. Ils seront accusés par le ministère public sur la base de photos et vidéos publiées sur leurs comptes Facebook où ils ont fait l’apologie du terrorisme.

A Sidi Bouzid, la Garde nationale a arrêté quatre éléments « takfiristes » dont une femme. Ils vont être poursuivis pour apologie du terrorisme et appartenance à une organisation terroriste.

A Grombalia, la Brigade des investigations et d’inspection a arrêté un homme, qui, après son interrogatoire, a avoué avoir accusé tous ceux qui célèbrent les fêtes de fin d’année d’apostats.

Commentaires:

Commentez...