Tunisie : Rahoui évoque les répercussions « catastrophiques » de la loi de Finances

Mongi Rahoui

Le dirigeant au sein du Front Populaire, est revenu ce mercredi 3 janvier 2018, encore une fois sur la loi de Finances pour l’exercice de 2018.

Sur les ondes de Mosaique FM, Rahoui a tiré la sonnette d’alarme sur ce qui a appelé lzes répercussions « catastrophiques » de cette loi. « Plusieurs députés se sont rendus compte tardivement que les augmentations des prix qui ont été décidées dans la nouvelle loi de finances ont une répercussion catastrophiques sur le pouvoir d’achat du citoyen. » a-t-il dit.

Il s’est attaqué à ces députés, affirmant qu’ils n’étaient pas « conscients de la médiocrité de la loi de finances 2018 ».
Rahoui, également président de la commission des finances au sein de l’ARP, a fait savoir que les ministres du Commerce et des Finances seront convoqués afin de donner plus de détails relatives à ces augmentations.

Rappelons-le, lundi 1er janvier a marqué le début de l’application de la loi de Finances, d’où la révision à la hausse et l’élargissement des droits de consommation, la hausse des taux de la TVA et celle des taux de droits de douane sur certains produits.

voici la liste non exhaustive des produits dont le prix connaîtra une augmentation des prix :

  • Chocolats, Bonbons, biscuits et glaces : Augmentation de +8,3%
  • Boissons alcoolisées : Augmentation de +28%
  • Marbre et granites de construction : Augmentation de +14,6%
  • Mélanges de substances odoriférantes : Augmentation de +41%
  • Parfums et produits de beauté : Augmentation de +26%
  • Appareils d’hydro massage et Jacuzzi : Augmentation de +26%
  • Montres, Réveils et Bracelets de montres : Augmentation de +51,3%
  • Objets en verre : Augmentation de +41%
  • Motocycles d’une cylindrée excédant pas 125 cm3 : Augmentation de +12%
  • Les voitures de tourisme ou mixte : Augmentation de +4,3% à +12,6% des prix auprès des concessionnaires automobiles
  • Yachts et autres bateaux et embarcations de plaisance ou de sport : Augmentation de +55%

 

D’autre part, le ministère du Commerce a annoncé ce mercredi 3 janvier 2018, que les prix des produits subventionnés demeureront inchangés, contrairement aux informations véhiculées ces derniers jours.

 

Commentaires:

Commentez...