Une guerre totale entre Israël et le Hezbollah en 2018, selon l’ancien secrétaire US à la Défense

L’ancien secrétaire américain à la Défense, Robert Gates, a déclaré ce mardi 12 décembre qu’une guerre totale pourrait éclater entre Israël et le Hezbollah libanais en 2018.

M. Gates s’exprimait au Forum stratégique arabe, événement annuel d’une journée dont la dixième édition se tient cette année à Dubaï.

Le Hezbollah a aidé le régime syrien à combattre l’Etat islamique (EI), ce qui « pourrait l’inciter à intensifier ses attaques contre Israël », a estimé M. Gates, qui a travaillé sous les gouvernements des présidents américains George W. Bush et Barack Obama, rapporte Xinhua.

Israël pourrait de son côté considérer « le Hezbollah comme un problème qu’il faut éliminer », a-t-il ajouté.

Le Hezbollah soutient le régime du président syrien Bachar el-Assad dans sa lutte contre l’EI et les autres milices de Syrie en envoyant des combattants et des armes dans le pays.

Pendant l’été 2006, le Hezbollah et Israël se sont livré une guerre pendant 34 jours et continuent de se tirer dessus sporadiquement le long de la frontière entre le Liban et Israël.

M. Gates pense que les tensions pourraient s’accentuer entre l’Iran chiite et les Etats arabes sunnites, avec en tête l’Arabie saoudite, « car l’Iran continue de tenter d’accroître son influence et son ingérence au Moyen-Orient ».

Commentaires:

Commentez...