Tunisie : Gouvernement Chahed II, les réactions

La formation du gouvernement Chahed II a été dévoilée ce mercredi 6 septembre 2017, et les réactions de la sphère politique ont été, bien évidemment, nombreuses.

Mais avant tout il faut noter que le remaniement ministériel partiel opéré ce mercredi 6 septembre 2017 intervient une année après la prise de fonction du gouvernement Chahed.

Le chef du gouvernement avait engagé un marathon de concertations avec les chefs de partis politiques signataires du Document de Carthage, jugeant qu’”il est temps d’effectuer un remaniement ministériel”, comme l’indique l’agence TAP.

L’une des réactions qui s’est distinguée, étant celle d’Imed Daimi qui s’est prononcé au sujet de la nomination de Lotfi Brahem au poste de ministre de l’Intérieur. En effet, dans un post Facebook, le député de Harak el Irada a accusé le nouveau ministre de l’Intérieur d’avoir des liens avec l’homme d’affaires Kamel Letaïef.

« Cette nomination est une catastrophe à l’égard de la situation de l’institution sécuritaire qui commence à peine à se rétablir et à aller vers la création d’une sécurité républicaine », a-t-il écrit.

Toujours avec les réactions négatives, l’ex chef du gouvernement Mehdi Jomâa a évoqué une citation d’Albert Einstein pour critiquer cette nouvelle composition. « La définition de la folie, c’est de refaire toujours la même chose, et d’attendre des résultats différents ». A-t-il posté faisant allusion que les nouveaux ministres ne seront pas meilleurs que leurs prédécesseurs.

Pour sa part, Imed Khemiri, porte-parole du mouvement Ennahdha a assuré ce mercredi 6 septembre 2017 à Mosaïque FM que le parti accordera sa confiance au gouvernement suite au dernier remaniement annoncé par le chef du gouvernement. Il a d’ailleurs estimé que la nouvelle formation est d’une grande importance.

Toujours à cet égard, l’UGTT a opté pour la neutralité en se prononçant sur le dernier remaniement. Bouali Mbarki, secrétaire général adjoint de la centrale syndicale, a déclaré que cette dernière respecte les choix du chef du Gouvernement.

Le chef du gouvernement, Youssef Chahed a procédé, ce mercredi 6 septembre à un remaniement ministériel de fond avec comme principale nouveauté la désignation du colonel-major Lotfi Brahem au poste de ministre de l’Intérieur à la place de Hedi Majdoub.

Commentaires:

Commentez...