Mohamed Ghariani : « Sous Ben Ali, les élections étaient manipulées avant leur tenue »

Lors d’une séance d’audition publique organisée, hier vendredi 21 juillet, par l’Instance Vérité et Dignité sur le thème de la falsification des élections en Tunisie, l’ancien secrétaire général du RCD dissous, Mohamed Ghariani a fait son témoignage.

A cet égard, Ghariani a expliqué que la manipulation des résultats des élections durant le régime de Ben Ali commençait à l’étape de l’enregistrement qui connaissait une affluence des sympathisants du RCD et l’abstention des opposants.

Selon son témoignage, les résultats étaient manipulés dans le cadre d’un accord préalable entre les différents partis au parlement.

Commentaires:

Commentez...