Mandat de dépôt contre six personnes accusées d’avoir agressé un bus algérien

Le juge d’instruction au tribunal de Première instance de Tunis 2 a émis six mandats de dépôts à l’encontre des six personnes accusées d’avoir agressé le bus de touristes algériens à la Cité Ezzouhour. Dix sept autres ont été maintenues en état de liberté.

Rappelons-le, le bus algérien qui transportait des touristes a été agressé au niveau de la sortie ouest de la capitale (cité Ezzouhour).

Le ministère de l’intérieur a souligné que les services sécuritaires ont placé en garde à vue en coordination avec le procureur de la République 17 personnes parmi lesquelles quatre enfants suite aux jets de pierres lancés sur un bus algérien et l’agression de son chauffeur.

DA

Commentaires:

Commentez...