Affaire Samir El-Wafi : La plaignante aurait refusé la conciliation

Me Hatem Zouaghi, l’un des avocats de Samir El Wafi a indiqué dans une déclaration au quotidien Al-Chourouk, que la plaignante, dans l’affaire d’escroquerie, a refusé la conciliation et a insisté sur la restitution immédiate de la somme d’argent.

A cet égard, l’avocat a expliqué que le dossier de son client manque de preuves concernant le crime de blanchiment d’argent, ajoutant qu’il faut aussi prouver qu’il y a eu une escroquerie dans cette affaire.

Une demande de libération du client sera déposée après les vacances de l’Aid, a-t-il encore indiqué.

Rappelons-le, le juge d’instruction au pôle judiciaire et financier du tribunal de première instance de Tunis a ordonné l’ouverture d’une instruction judiciaire dans l’affaire du journaliste et animateur Samir El Wafi.

Le juge a émis un mandat de dépôt en prison contre lui pour escroquerie et corruption et pour avoir abusé de son influence ou de ses liens réels ou supposés auprès d’un fonctionnaire public et d’avoir accepté, directement ou indirectement des dons ou des droits on des avantages.

Commentaires:

Commentez...