Officiel : La police environnementale entrera en fonction le 13 juin

Ordures à Djerba

Après un retard de quelques mois, la Tunisie aura finalement sa « police verte ».  C’est officiel, la police environnementale entrera en fonction à partir de ce mardi 13 juin 2017.

Prévue pour le premier trimestre 2017, elle a été reportée par le ministère des affaires locales et de l’environnement afin d’assurer la formation nécessaire de 300 agents, d’installer des conteneurs et d’équiper les voitures qui seront mis à leurs dispositions pour assurer leurs missions, indique l’agence TAP.

74 municipalités à travers toute la Tunisie mettront en place ce corps : 34 municipalités du Grand Tunis, 20 municipalités dans les chefs-lieux des gouvernorats et 20 autres municipalités à forte densité de population et à vocation touristique.

Les agents de la police de l’environnement sont habilités, conformément à la loi numéro 6 du 30 avril 2016, à relever les contraventions commises par ceux qui jettent les ordures en dehors des lieux qui leur sont réservés et ceux qui procèdent à l’incinération des ordures.

Cette loi prévoit une amende allant de 300 à 1000 dinars qui doit être versée auprès de la recette des finances, dans un délai ne dépassant pas les 15 jours.

Lire aussi :

Commentaires:

Commentez...