Tunisie : La prière du « Tahajjud » et la « retraite spirituelle », soumises à une autorisation

Le ministère des Affaires religieuses appliquera l’article 5 de la loi du 3 mai 1988 relative aux mosquées qui stipule que la prière du « Tahajjud » ainsi que la retraite spirituelle (I’tikaf) dans les mosquées durant le mois de Ramadan doivent être soumises à une autorisation préalable.

Dans une déclaration à l’agence TAP, Najet Hammami, chargée de l’information et de la communication au ministère des Affaires religieuses, a tenu à expliquer que cette mesure vise à garantir la sécurité des fidèles et des lieux de culte.

De plus, l’autorisation préalable pour la prière de Tahajjud et pour la retraite spirituelle, permet à l’autorité de tutelle de se préparer et de prévoir la mobilisation de nouvelles ressources humaines pour encadrer les fidèles.

AB

Commentaires:

Commentez...