L’imam Bechir Ben Hassen appelle les habitants de Msaken à « se révolter » contre la vente d’alcool

Crédit photo : Facebook Bechir Ben Hassen

A l’exemple d’El Jem, la région de Msaken se prépare à « protester » contre un point de vente d’alcool situé dans un supermarché de la ville.

Et c’est l’imam Bechir Ben Hassen qui s’est en quelque sorte chargé de la « propagande » de cette action.

Le cheikh salafiste, connu pour son extrémisme mais aussi pour être un pro-Ennhadha, a appelé les habitants de Msaken, Mesaadine et Zaouia, à sortir en masse et à mettre la pression sur les autorités afin de fermer le point de vente d’alcool.

« Montrez-nous l’amour que vous portez à votre religion et à votre patrie. Montrez-nous l’intérêt que vous portez aux cerveaux des jeunes et à l’honneur des femmes, puisque l’alcool nuit à l’esprit, à l’honneur et à l’argent », a-t-il écrit, sur sa page Facebook.

Les autorités se sont déjà pliées à la volonté des habitants d’El Jem et on décidé de fermer le point de vente d’alcool dont la réouverture à induit une large vague de protestations dans la région. Mais la réaction sera-t-elle la même à chaque fois ? Devrait-on laisser passer inaperçu ce genre d’appels et d’actions ?

DA

Commentaires:

Commentez...