Europe : Erdogan lâche ses pirates !

Des milliers de comptes Twitter, dont certains sont connus, à l’instar du compte de Bercy, du Défenseur des droits, d’Amnesty International, des Médecins du monde, d’Alain Juppé, du magazine Forbes… ont été piratés dès ce matin, à 7h30.

Les comptes piratés affichaient un message en langue turque et renvoyant vers une vidéo YouTube, le tout sous un drapeau turc.

Hostile à l’Allemagne et aux Pays-Bas, le message signifie en français : « #AllemagneNazie #HollandeNazie Voici une petite #ClaqueOttomane On se revoit le #16Avril APPREND le turc #RT ».

Recep Tayyip Erdogan avait aussi dénoncé des «pratiques nazies» de la part des Pays-Bas. Le différend entre la Turquie et les Pays-Bas, qui n’a cessé de s’envenimer au cours des derniers jours, a été alimenté par le refus de permettre aux ministres turcs de mener campagne en Europe en faveur d’un référendum renforçant le pouvoir du président turc. Auparavant, un conflit – de moindre ampleur- avait éclaté avec l’Allemagne pour les mêmes raisons.

Toutefois, la France a donné son accord au ministre turc des Affaires étrangères de tenir un meeting électoral ce dimanche, à Metz. Une autorisation qui a été vivement critiquée par la droite et le Front national.

Commentaires:

Commentez...