Me Ghazi Mrabet : « Une très bonne nouvelle concernant la consommation de cannabis en Tunisie »

LOI 52

C’est ce que vient d’annoncer Me Ghazi Mrabet dans un poste rédigé cet après-midi, 18 février, sur sa page Facebook.
Me Mrabet, grand défenseur de la dépénalisation de la consommation du cannabis, ajoute que cette « nouvelle changera carrément la donne, en attendant l’abrogation de la loi 52 ». Il précise que « le Président de la République, Béji Caid Essebdi, annoncera demain cette nouvelle sur Nessma Tv ».

Mrabet

Chahed veut changer l’article 52
Dans la matinée de ce samedi 18 février au centre Amal de désintoxication de Jbal Ouest, le Chef du Gouvernement, Youssef Chahed propose « l’annulation de la peine de prison de consommation pour la première fois afin de protéger les jeunes », rapporte Mosaique Fm.

Lire notre dossier: Loi 52 : « Une machine à broyer la jeunesse »

Deux bacheliers en prison à cause de la loi 52
Deux bacheliers de 18 ans, du lycée Mongi Slim de Siliana ont été arrêtés, le 12 février 2017, pour consommation de cannabis à quatre mois de l’examen national du baccalauréat. Selon la loi 52, ils risquent une peine de prison d’au moins une année et donc de ne pas pouvoir passer l’examen.
Cette affaire a créé de vives protestations auprès des professeurs, des lycéens, des avocats qui ont appelé à la libération des deux bacheliers.

Commentaires:

Commentez...