L’Allemagne veut faire adhérer la Tunisie au projet « Compact for Africa »

Wolfgang Shauble, ministre fédéral allemand des Finances
Wolfgang Shauble, ministre fédéral allemand des Finances

Le ministre de l’Industrie et du Commerce, Zied Laâdhari, a annoncé, mardi 14 février 2017, que l’Allemagne compte appuyer l’adhésion de la Tunisie au projet « Compact for Africa ». L’objectif de ce projet est de soutenir le développement de l’investissement et de l’entreprenariat en Afrique.

Zied Laâdhari était présent à côté du chef du gouvernement Youssef Chahed lors de sa réunion avec le ministre fédéral allemand des Finances Wolfgang Shauble, tenue à Berlin. Il a, par ailleurs, confirmé que « l’Allemagne va appuyer l’adhésion de la Tunisie à ce programme lors de sa présidence du sommet du G20 prévu en juillet prochain ».

De son côté, Shauble a estimé que l’adhésion de la Tunisie à ce programme est possible grâce à l’appui des institutions financières internationales, selon Laâdhari. Le ministre allemand des Finances a également loué les efforts déployés par le gouvernement tunisien pour remettre l’économie du pays sur de bons rails.

« Compact for Africa » a pour principal objectif de renforcer les investissements en Afrique. La chancelière allemande Angela Merkel y accorde d’ailleurs une grande importance, notamment en regard des flux migratoires.

« Il y a dix fois plus d‘investissements directs au sein de l’Union européenne que dans toute l’Afrique bien que la population africaine soit deux fois plus importante que l’européenne. On voit ici combien il est urgent que les investissements privés aillent vers les pays africains. On ne peut en aucun cas compenser ce fait avec la seule aide des États pour le développement », répète Merkel à chaque réunion du G20.

Commentaires: