Affrontements à Kebili : Quelles solutions pour sortir de la crise ?

Carte Kebili

Le gouvernorat de Kebili, notamment la délégation de Douz nord, connait depuis quelques jours des affrontements entre des habitants de la région de Laabadla et d’El Kalaa, où deux personnes ont trouvé la mort et 26 autres dont six agents de la Garde nationale et un militaire ont été blessés à la chevrotine.

Pire encore, les candidats au baccalauréat 2016 issus des deux régions en conflit ont dû passer les examens de l’épreuve du baccalauréat séparément, pour éviter tout problème.

Des représentants des habitants d’El Kalaa, ceux de Douz, des composantes de la société civile et des partis politiques, ont tenu hier lundi 6 juin 2016 une réunion au siège du gouvernorat, en présence du gouverneur Hechem Hmidi.

Lors de cette réunion, les participants ont insisté sur la nécessité d’appliquer la loi contre les personnes impliquées dans les affaires de violence et de retirer les fusils de chasse aux habitants qui n’ont pas de permis, rapporte Mosaique fm.

Ce qui devrait être fait, entre autres, c’est de trouver une solution radicale aux conflits entre les différents clans et villages, qui existent en Tunisie depuis des décennies, et jusqu’en 2016, et qui finissent généralement mal…

I.B.

Commentaires:

Commentez...