Daech a perdu 40% de son territoire en Irak et 10% en Syrie

daech photoLe colonel Steve Warren, porte-parole de l’opération américaine contre le groupe État islamique dans le cadre de la coalition (OIR) a tenu, à Londres, une conférence de presse pour faire le point sur les avancées des forces américaines dans la limitation du champ d’action du groupe terroriste Daech en Irak et en Syrie.

Ainsi, lors des dix-huit derniers mois, le groupe Daech a déjà perdu 40% de ses territoires occupées en Irak et 10% de celles qu’il contrôle en Syrie, selon lui.

La Stratégie des forces américaines étant de commencer par « libérer » les territoires occupées par Daech avant de s’attaquer aux ressources (notamment le pétrole) du groupe terroriste et leurs leaders. En ce sens, les forces américaines sont parvenues à éliminer en moyenne deux leaders de Daech par jour.

De plus, le colonel Warren a mis l’accent sur les entraînements des forces de sécurité irakiennes, par les forces américaines qui leur fournit, de surcroît, les moyens logistiques pour affronter Daech.

Ce sont environ 27.000 militaires américains qui sont déployés en Irak, et un petit groupe en Syrie, a indiqué l’officier américain.

En ce qui concerne une éventuelle frappe militaire en Libye, le colonel Warren a affirmé qu’un scénario d’intervention militaire à l’irakienne en Libye « n’est pas à l’ordre du jour », et que son pays « ne réagira militairement que s’il a une demande du gouvernement libyen ».

N.J.

Commentaires:

Commentez...