Comment un demandeur d’asile tunisien parvient à se faire haïr de toute la Suède

Il débarquait de Tunisie et avait déposé une demande d’asile en octobre 2015 qui avait été rejetée par la Suède, pays où il avait choisi de s’installer. La Suède a aujourd’hui décidé de l’expulser vers le Danemark.

C’est que ce migrant tunisien a été pris en flagrant délit de vol et d’agression. C’est la police suédoise qui a retrouvé sa trace grâce à la vidéo des caméras de surveillance.

Il a ainsi pu être identifié et arrêté. Le site Expressen, l’a qualifié de « migrant le plus détesté de Suède » dans cette affaire qui fait grand bruit en Suède.

La scène a eu lieu le 5 janvier dernier à la sortie de la station de métro Gamla Stan à Stockholm (Suède). Alors qu’un pickpocket a repéré l’inattention d’une vieille dame et se prépare à passer à l’action, une mère de famille intervient et interrompt l’opération.

Le migrant tunisien la roue alors de coups et crache sur ses deux enfants. Prise de panique, la mère de famille tente de s’enfuir dans le métro mais l’individu la rattrape avant de lui cracher au visage. Aucun usager n’intervient pour maîtriser l’assaillant.

Choquée par cette scène surréaliste, la femme prend son fils dans les bras et donne la main à sa fille pour éviter d’autres agressions. Finalement, le migrant disparaîtra dans la station de métro proche du centre de Stockholm.

A.B.

Commentaires:

Commentez...