Une lune gibbeuse, commune et fraternelle pour Aid el Idha et Yom Kippour

Je ne sais pourquoi, cet adjectif « gibbeux » qui, probablement, vous a intrigué, voire suscité en vous une curiosité légitime, m’est ce matin, à l’esprit revenu…

La forme arrondie de la lune…

Le terme provient du latin « gibbus » et qualifie une forme arrondie. On dit de la lune qu’elle est gibbeuse entre le premier quartier et la pleine lune. Le poète y verra des symboles de croissance, de flux et aussi de compréhension. Les fidèles des deux religions juive et musulmane y verront un moment propice au partage et à la réflexion.

Yom Kippour et Aid el Idha coincident…

Ceci dit, cette lune de la dixième nuit est par coïncidence, commune, en partage entre juifs et musulmans. En effet, c’est à partir de ce mardi soir, le 22 septembre, que la communauté juive célébrera Yom Kippour alors que Aid el Idha sera fêté par les musulmans 24 heures plus tard, après le coucher du soleil du mercredi 23 septembre.

Une coïncidence qui a fait dire à Daniel, un de mes amis, croisé au souk de Tunis, non loin de la Berka : « Aid Mabrouk, nous fêtons cette année nos aids ensemble » ! Ce à quoi je répondis: « Une belle coïncidence pleine de significations invisibles »…

Deux fêtes solennelles

Jour de grand pardon et de jeûne rituel pour les juifs, Kippour est l’un des moments les plus solennels de l’année. Jour de ferveur et moment de pélerinage, Aid el Idha l’est tout autant pour les musulmans.

Puissent ces fêtes du 10 Tichri et du 10 Dhou el Hajja porter les germes de la concorde et de l’essentielle fraternité.

Aid Mabrouk et Hag Kippour Sameh…

Hatem Bourial

Commentaires:

Commentez...