Coup de théâtre : Les prélèvements sur les salaires des syndicalistes grévistes suspendus

Néji Jalloul | Photo : Radio Nationale
Néji Jalloul | Photo : Radio Nationale

À l’issue d’une rencontre entre Houcine Abassi, secrétaire général de l’UGTT et Habib Essid, chef du gouvernement, il a été décidé d’un commun accord que les prélèvements sur les salaires des syndicalistes grévistes seront suspendus séance tenante.

Cette décision vient à point pour décrisper une situation tendue et désamorcer la crise promise pour la rentrée.

Les instituteurs et agents hospitaliers recevront donc leurs émoluments en totalité, ce qui ne manquera pas d’apaiser la colère qui gronde à l’échelle nationale.

Aux ministres Néji Jelloul et Said Aidi de mettre de l’eau dans leur vin et cesser de considérer les syndicats comme des ennemis à abattre mais simplement comme des partenaires sociaux qui portent les revendications légitimes des classes laborieuses, frappées de plein fouet par la précarité et l’envolée des prix.

En effet, ces ministres ne voulaient pas entendre parler de pareille mesure quitte à engager un bras de fer inutile avec les syndicats.

La raison aura fini par prévaloir en attendant le retour à la table des négociations.

Commentaires:

Commentez...