Génération Abdallah : Gardiens de but des sixties

59949_147525705288423_2754040_n

Abdallah Trabelsi, le fameux Abdallah, gardien de but du Stade Tunisien vient de décéder. Il laisse le souvenir flamboyant d’un keeper acrobate qui épatait les galeries avec ses plongeons et ses balles dégagées avec les poings, dans une forêt de défenseurs.

Un gardien spectaculaire

09062015_abdallhaA la fin des années soixante, Abdallah était devenu le tireur attitré des penalties, au Stade Tunisien. Il avait lancé cette mode à laquelle tous les gardiens allaient sacrifier, offrant au public des duels haut en couleurs.

Abdallah fait partie de la lignée des gardiens de but qui firent les beaux jours du Stade Tunisien. Héritier des mythiques Russo, Sahbani et Assila, Abdallah allait ouvrir la voie à Hlaim et Mondher Ben Jaballah.

Du temps où il militait dans les rangs des Vert et Rouge, Abdallah faisait partie d’une génération de gardiens tous aussi brillants les uns que les autres, même si cette époque fut dominée par l’inamovible Attouga. Qui d’ailleurs se souvient de Kaouana le remplaçant de Attouga au CA ?

Une génération de keepers

47408_147524768621850_6869957_n

En équipe nationale, le portier de Bab Djedid avait barré Abdallah et aussi l’élégant Moncef Tabka (USMo, ESS). Mais les portiers de classe étaient nombreux parmi ceux de cette génération.

Citons les Cabistes Houcine et Ghazi, les Etoilés Kanoun et Ajroud, les Aveniristes Kechiche et Dérouiche et les Espérantistes Khaled Gharbi et Mokhtar Gabsi.

D’autres encore sont restés dans la légende : Grich et Smaoui (CSS), Khiari et Ben Dahsen (CSH-Lif), Salah et Kamel (COT) ou encore Karoui (SRS) et Baklouti (EMM).

Tous des émules de Abdallah et des compagnons de route dans la légende du football tunisien.

Commentaires: