Les œuvres du Tunisien « eL Seed » remplacent les cadenas d’amour au pont des Arts à Paris

Pont des arts

Les œuvres du street-artiste tunisien « eL Seed » ont été accrochées du côté du Pont des Arts à Paris en remplacement des « cadenas d’amour » retirés ce lundi 1er juin par la mairie de Paris.

En attendant la mise en place de vitres en verre cet automne, la mairie de Paris et le Tunisien Mehdi Ben Cheikh, le directeur de la galerie Itinerrance ont demandé à quatre street-artistes, Jace, El Seed, Brusk et Pantonio, d’imaginer des panneaux graphiques.

« eL Seed » dont les œuvres sont des calligraffiti, un mélange entre calligraphies arabes et graffitis, est connu à l’échelle internationale, ses fresques sont exposées aux quatre coins du monde, en Tunisie, au Brésil, aux Etats-Unis et en France.

Commentaires: