Au musée du Bardo : Ils ont attaqué le coeur de notre culture trois fois millénaire

TRIBUNE | Par Mehdi GHARIANI

Ils ont attaqué le coeur de notre culture trois fois millénaire, l´épicentre d´un patrimoine historique qu´ils rêvent de détruire, le symbole de notre richesseculturelle et de notre ouverture au monde.
Nous ayant toujours vu comme des “traitres” à l´Islam, des hypocrites et mécréants qu´ils méprisent au plus haut point, Ils ont voulu nous faire peur, semer la panique en important leurs atrocités en plein coeur de notre paradis.
Mais nous n´avons pas peur, nous ne reculerons pas.. ils ne passeront pas.

La Tunisie est martyrisée, la Tunisie saigne, la Tunisie pleure, mais JAMAIS la Tunisie ne pliera face à la barbarie, jamais ils ne détruiront ce que nous avons construit. Nous ressortirons plus fort de ces évènements, parce que la Tunisie est et restera la première démocratie du monde arabe, un exemple d´ouverture, de paix et de tolérance pour toute la région.

Mon coeur pleure aujourd´hui les nouvelles victimes de cette barbarie, mon coeur pleure également de ne pas pouvoir être à Tunis, de ne pas pouvoir descendre dans la rue et hurler le message d´unité et de tolérance qui a toujours été le notre. Je compte sur mes amis sur place pour le faire, mes pensées vous accompagneront lorsque vous entonnerez notre hymne.

Le 18 mars 2015 restera comme un jour noir de notre Histoire. Les “salauds ont mis le feu à mon paradis”, mais les salauds ne nous survivront jamais.

نموت نموت و يحيا الوطن

Tahya Tounes el Horra, Tahya rjel Tounes

Commentaires: