L’Etoile du Sahel va-t-elle vraiment se retirer du championnat de Ligue 1 ?

Etoile-du-SahelLe match ESS-EGSG de ce mercredi 4 mars a connu des péripéties dont les conséquences pourraient aller jusqu’au retrait de l’Etoile Sportive du Sahel du championnat de Ligue 1.

La polémique a débuté au cours du match lorsqu’à la 72′ l’arbitre Mohamed Saïd Kordi refuse un but à Alaya Brigui pour hors-jeu. S’ensuit une altercation entre le joueur étoilé Baghdad Bounedjeh et l’arbitre qui finit par l’expulser.

La suite, on la connaît avec un match qui s’achève sur le score de 0-0 et l’Etoile qui perd 2 points au classement général.

A chaud, Houcine Jenayah, directeur sportif de l’ESS annonce à la radio, dans la foulée de la rencontre, le retrait de son équipe du championnat de Ligue 1. Un retrait qu’il a annoncé comme étant irrévocable.

La décision finale attendue demain

La déclaration de Houcine Jenayah a été confirmée par Amine Mougou, porte-parole du club, dans une intervention sur les ondes de Radio Shems FM. Il a, par ailleurs affirmé que le Bureau directeur a alerté le président Ridha Charfeddine de son intention de démissionner en bloc suite aux événements du match qu’il a jugé de mascarade.

Bien que ces déclarations ont été faites par des officiels du club, la décision finale doit être prise en concertation avec le président de l’ESS Ridha Charfeddine qui n’a pas encore réagit aux événements.

Le comité directeur de l’Etoile devrait organiser, ce jeudi 5 mars une conférence de presse pour annoncer sa décision finale et revenir sur les événements qui ont émaillés le match.

L’arbitre assistant agressé par Houcine Jenayeh

Or, l’affaire ne s’arrête pas là. En marge du match, l’arbitre assistant Kamel Abdelmoumen, qui a signalé le hors-jeu sur le but refusé à l’Etoile aurait été agressé par Houcine Jenayeh, selon l’association tunisienne des arbitres de football qui a publié un communiqué pour dénoncer « cette agression de l’arbitre assistant Kamel Abdemoumen par le responsable de l’ESS Houcine Jenayeh ».

L’association se dit, en outre, préoccupée par les déclarations hebdomadaires visant les arbitres par différents clubs, joueurs et responsables et a appelé le bureau fédéral à prendre les décisions nécessaires et adéquates.

Commentaires: