Ennahdha déplore les agressions subies par les étudiants africains en Tunisie

Tunis | Le mouvement Ennahdha a déploré ce mardi 3 février, à travers un communiqué publié sur son site, les agressions subies par les étudiants africains en Tunisie, samedi 31 janvier, suite à l’élimination de la Tunisie de la Coupe d’Afrique des Nations 2015.

Rached Ghannouchi président du mouvement Ennahdha dénonce la violence verbale et physique et le dialogue raciste à l’encontre des étudiants africains, considérant que ceci est contraire à la morale de l’Islam et rappelant que les Tunisiens sont fiers d’appartenir à l’Afrique.

Les violences à l’encontre des étudiants africains ont éclaté dans la soirée de samedi 31 janvier poussant l’Association Tunisienne de Soutien des Minorités à appeler les députés à voter pour une loi qui pénalise toute sorte de discrimination raciale en Tunisie.

Commentaires: