Privé de stylo et de papiers en prison, le blogueur Yassine Ayari entre en grève sauvage de la faim

Le blogueur Yassine Ayari est entré en grève sauvage de la faim, à la prison Mornaguia et ce depuis deux jours, nous annonce son frère Moutiaa Ayari.

« Nous l’avons appris ce mercredi 28 janvier, lors de notre visite à la prison. Nous venons de l’apprendre. Il a été privé de lettres qu’on lui a envoyées ainsi que de feuilles et de stylos, » explique-t-il l’action de protestation de son frère.

[quote_box_center]

« Des lettres lui ont été envoyées mais il ne les a pas reçues. Il a aussi envoyé des lettres mais elles ont été interdites d’envoi. Il y a deux semaines, il a écrit une lettre de 40 pages mais le directeur de la prison lui a dit qu’il allait la lire avant et la faire voir à la direction générale. Ils l’ont lue mais ils ne l’ont pas envoyée ! En plus, maintenant il est privé de feuilles, de stylos et des timbres. Il en a acheté, il a payé, il a eu un reçu mais il n’a pas eu ses timbres, stylos et papiers. Ils veulent l’isoler.

[/quote_box_center]

M. Ayari, pourtant civil, a été condamné le 20 janvier par le tribunal militaire de Tunis à un an de prison ferme pour atteinte à l’armée, avec ses statuts facebook. Il est à la prison Mornaguia depuis le 25 décembre 2014.

Commentaires:

Commentez...