Le premier ministère égyptien déclare les Frères musulmans « organisation terroriste »

Hazem el-BeblaouiC’est ce que vient d’annoncer le porte-parole du gouvernement égyptien, Cherif Chaouki, suite à un attentat perpétré ce matin, 24 décembre, au quartier général de la police de Mansourah, au Caire, rapporte l’agence officielle Mena.

Selon un dernier bilan, l’attentat a fait 14 morts et une centaine de blessés.

Cherif Chaouki a même précisé que le premier ministre, Hazem el-Beblaoui, avait placé la confrérie sur la liste des organisations terroristes, rapporte RFI et Mena.

Pour RFI « c’est une première depuis 1954 quand les Frères musulmans ont été interdits après une tentative d’attentat contre le président Nasser. Des milliers avaient été arrêtés et des dizaines exécutés ».

En Tunisie, l’opposition accuse le parti Ennahdha de vouloir islamiser la société tunisienne et d’avoir un agenda caché semblable à celui des Frères musulmans. Chose qu’un des cofondateurs du parti islamiste, Abdelfattah Mourou avec Rached Ghannouchi, a niée catégoriquement. Il n’en reste pas moins que Rached Ghannouchi est considéré comme membre de l’organisation internationale des Frères musulmans.

Commentaires: