Un médecin refuse d’examiner une niqabée qui n’a pas voulu dévoiler son visage

Niqab - photo (islamicboutique.com)Un médecin généraliste a refusé d’examiner une femme portant le niqab parce que cette dernière à refusé de dévoiler son visage lors d’une consultation.
Venue se faire ausculter, une femme, entièrement voilée n’a pas daigné montrer son visage alors qu’en temps normal, un médecin demande à ses patients de se dévêtir. Face à ce refus et à l’insistance de sa patiente, le docteur l’a sommé de quitter son cabinet.

Contacté par Webdo, le généraliste, voulant garder l’anonymat, a avoué que c’était la deuxième fois qu’il refusait une consultation de ce genre. Il a justifié son acte, estimant d’abord que pour des raisons médico-légales, il ne pouvait examiner et consulter un patient sans voir son visage. «Il faut que je sache à qui j’ai affaire. Je délivre une ordonnance qui m’engage avec la patiente et la carte d’identité, le nom et l’âge ne suffisent pas. J’ai également une certaine responsabilité vis-à-vis des assurances, etc…». «Qui me dit que ce n’est pas une arnaque, qu’on ne vient pas obtenir un certificat médical, une ordonnance, pour une autre personne ?!»

La deuxième raison de son refus est d’ordre strictement médical, explique-t-il. «On n’examine pas seulement le corps lorsqu’on ausculte un malade, mais aussi les expressions du visage qui permettent de déceler des état». Cela fait partie de la relation qui existe le médecin et son patient, précise-t-il.

«Si une patiente refuse de se dévêtir, je peux refuser de l’examiner, mais dans ce cas précis j’ai refusé d’examiner quelqu’un qui n’a pas accepter de dévoiler son visage ! Car c’est quand même paradoxal de voir qu’une femme refuse de montrer son visage et était prête à se dévêtir pour un examen médical !»

Medecin FB

Le message posté sur le mur du médecin.

Commentaires:

Commentez...