Tunisie – 24 personnalités allaient être liquidées par Ansar Achariaâ

CONF MI 28-08-2013 (photo Actuune)

Révélatrice fut la conférence de presse tenue aujourd’hui par le ministre de l’Intérieur Lotfi Ben Jeddou, relayé ensuite par le porte-parole Mohamed Ali Laroui et le Directeur général de la sûreté publique, Mustapha Ben Amor.

Lors de cette conférence de presse ont été notamment révélés les noms de 24 personnalités politiques et autres, menacées de liquidation par Ansar Achariaâ. Mustapha Ben Amor a dressé en détail les preuves révélant que ces personnes étaient bien visées.

Des personnalités politiques comme Maya Jribi, Ameur Laârayedh, Kamel Morjane, Taieb Baccouche, Khemaïs Ksila, Mustapha Ben Jaâfer, Mongi Rahoui, Mouna Ben Nasr, Salma Baccar, Mohamed Krifa et Slaheddine Zahaf étaient sur les tablettes des terroristes.

Des journalistes étaient également visés comme Sofiène Ben Farhat, Naoufel Ouertani ou Ferid El Béji. Haythem Mekki, Lina Ben M’henni et son frère Faouzi aussi. Wided Bouchamaoui, présidente de l’UTICA, Olfa Youssef, Naziha Rejiba (Om Zied), le doyen Habib Kazdaghli, Mohamed Talbi, Nouri Bouzid et Lotfi Laamari.

En tout 24 personnes dont les noms figuraient en tête de liste d’Ansar Achariaâ et qui allaient être liquidées, le tout en attendant que les listes soient unifiées. En effet, Kamel Morjane, Olfa Youssef, Mohamed Krifa, Om Zied et Mouna Ben Nasr étaient ciblés à Sousse. Une liste de 19 autres personnalités à assassiner à été retrouvée lors de la descente des forces de l’ordre dans une maison de Raoued.

Commentaires:

Commentez...