«La Médina de Sousse sans complaisance» – Un cri de détresse adressé aux «vandales»

photo«La Médina de Sousse sans complaisance», n’est pas une œuvre comme les autres ! La Médina de Sousse fait, cette fois-ci, l’objet d’une description noire de la part de l’auteur Mohamed Mestiri. Une description qui recense toutes les tares, anomalies et infractions dont est victime la vieille ville.

La portée est réaliste et l’auteur prend bien soin, non sans un zeste de philosophie, de s’adresser à tous ceux qui ont contribué à la destruction et à l’avilissement de la Médina. Ce livre, précise-t-il, est dédié à tous ceux qui ont défiguré la Médina de Sousse ; à tous ceux qui l’ont pillée et méprisée et qui continuent leur œuvre de «destruction».

Mais l’auteur recense aussi tout ce que cette Médina porte en son sein comme monuments historiques et événementiels, malheureusement méprisés. Et là, il prend à contre-pied les «envahisseurs» et s’adresse dans un dernier sursaut à tous ceux qui se soucient de la sauvegarde de la Médina et à tous ceux qui souhaiteraient la protéger des «vandales».

«La Médina de Sousse sans complaisance», un livre qu’on trouvera facilement dans les bacs de la librairie Sami Kacem à Sousse.

Commentaires:

Commentez...