« SheratonGate » : Rafik Abdesselam auditionné avant de faire l’objet d’une plainte

Les révélations sensationnelles de la bloggeuse Olfa Riahi, sur ce qui est désormais appelé le « SheratonGate » ne cesse de créer des remous de toutes parts. L’affaire s’est quasiment transformée en un véritable feuilleton à rebondissements.

Dans l’épisode d’aujourd’hui, le ministre des Affaires étrangères Rafik Abdesselam a été auditionné par le ministère public, au tribunal de première instance de Tunis. Le ministre a comparu devant le juge d’instruction en tant que victime selon la radio Mosaique FM ! Victime, dans la mesure où c’est aussi lui le plaignant !

Après le rôle du plaignant donc, Rafik Abdesselam enfilera celui d’objet de plainte puisque le fameux « groupe des 25 avocats » déposera, la semaine prochaine, une plainte contre le ministre pour malversation et ce, en vertu de l’article 96 du code pénal. Rappelons que ce groupe d’avocats s’est surtout fait connaitre, après le 14 janvier, pour ses diverses plaintes contre des symboles corrompus du régime du président fuyard.

Commentaires:

Commentez...