Des hommes cagoulés saccagent le mausolée Manoubia pour deux bagues et un mouton…

Dans la nuit de lundi à mardi, le célèbre mausolée de Sayda Manoubia qui se trouve à Manouba a fait l’objet d’un véritable sacrilège. Cinq individus ont en effet fait irruption dans le mausolée pour y mette le feu à l’aide d’un produit combustible.

Une enquête a été diligentée pour arrêter les cinq malfaiteurs qui, selon un communiqué du ministère de l’Intérieur, ont volé deux bagues et un téléphone portable appartenant aux femmes qui habitent la Zaouia. On a « déploré » par ailleurs le vol d’un mouton et de deux boucs qui se trouvaient dans le jardin d’une maison jouxtant le mausolée.

Faut-il signaler que ce délit touchant à un aspect sacré de la culture tunisienne constitue une grave atteinte à une figure hautement symbolique et du mysticisme et du féminisme. Sayda Manoubia, est en effet considérée à juste titre comme une pionnière du féminisme.

Un peu plus tard, toujours dans la commune de Manouba, on a enregistré un braquage dont les employés d’une station-service ont été victimes. Sur le chemin de la banque où ils devaient remettre la somme de 148 mille dinars, ces derniers ont été en effet attaqués par trois individus, qui pour accomplir leur hold-up, ont utilisé des bombes lacrymogènes et des armes blanches.

Commentaires:

Commentez...