Les militants du navire « Dignité Al-Karama » vont quitter Israël aujourd’hui

Selon France2, les 16 passagers du navire arrêtés par la marine israélienne, devaient regagner leur pays aujourd’hui.

Hier matin, alors que « Dignité Al-Karama » espérait forcer le blocus maritime d’Israël de la bande de Gaza, il était rapidement entouré par trois navires israéliens et escorté, fin de l’après-midi, au port israélien d’Ashdod.

Sur le sol Israélien, les 16 passagers de plusieurs nationalités dont le Tunisien Omeyya Naoufel Seddik, ont signé un document indiquant qu’ils étaient prêts à partir dans les 72 h, et ce, après avoir été interrogés par les autorités israéliennes, rapporte la même source.

À bord du bateau, les soldats n’ont découvert ni armes ni aide humanitaire. Les organisateurs de la flottille ont dénoncé dans un communiqué qu' »une nouvelle fois, le gouvernement israélien répond par une démonstration de force disproportionnée, inacceptable, face à une initiative de solidarité citoyenne ».

Rappelons que, comme l’a indiqué Kapitalis, « la Fédération des Tunisiens pour une citoyenneté des deux rives (Ftcr) demande (NLDR. Hier) à l’État tunisien d’exiger la libération des otages kidnappés par l’armée israélienne, dont le Tunisien Oumayya Seddik ».

Commentaires: