Sony admet le casse du siècle : des pirates ont volé les données utilisateurs

Une semaine après les faits, Sony reconnait officiellement que des données personnelles de ses utilisateurs ont été volées. Tout y est apparemment passé : nom, prénom, date de naissance, à l’adresse email, adresse postale et même l’historique de paiement et le numéro des cartes bancaires.

PlayStation Network et Qriocity, services en ligne de Sony, ont dépassé en mars le cap des 70 millions d’utilisateurs. Tous les comptes ont été suspendus jusqu’à réparation des systèmes. La firme n’a pas donné de précisions sur le nombre de comptes piratés.

Les utilisateurs victimes ne peuvent que tomber dans la paranoïa maintenant avec les éventuelles répercussions qu’il peut y avoir : spam, scam, phishing, …

La vague de piratage peut aller bien au-delà de Sony. Beaucoup d’internautes utilisent les mêmes mots de passes sur différents site. Si l’on est inscrit sur PSN avec une adresse Gmail, avec le même mot de passe que Gmail, le compte peut être aussi compromis.

Avec les numéros de téléphones et adresses postales, il est possible de faire beaucoup de mal !

Commentaires: