Veto fédéral pour la manœuvre démissionnaire de Hafsi

Il n’en est pas à sa première tentative du genre, ou, disons plutôt, à sa manœuvre, le sieur Ali Hafsi, président et seigneur de l’instance fédérale.

Après un premier ballon d’essai lancé juste au lendemain du triomphe de la sélection des locaux en CHAN disputé au Soudan, à travers une interview dans laquelle il annonçait une proche démission, « décision » pourtant rectifiée quelques heures plus tard, puis demeurée en suspens, le voilà en effet qui remet ça, annonçant une nouvelle fois son intention de départ.

Mais hier, au cours de la réunion périodique du Bureau fédéral, Ali Hafsi serait allé jusqu’à présenter sa démission manuscrite, noir sur blanc, sachant pertinemment d’avance que ses partenaires ne l’accepteront pas, d’autant que la FTF passe actuellement par une période des plus délicates, essentiellement sur le plan financier…

Commentaires: