19 gouverneurs sur 24 RCDistes et un ministre de l’Intérieur agacé!

Ce soir lors d’un débat en direct à la chaine télé Nessma TV, le premier ministre a été questionné sur le taux important d’appartenance au RCD des gouverneurs fraichement nommés.

En effet, sur les 24 gouverneurs, 19 sont RCDistes. Cet état des lieux a été révisé maintes fois, jusqu’à recomposer la liste des gouverneurs 4 fois justifie le ministre.

Il explique entre autres que ce choix a été établi ainsi vue la situation délicate de plusieurs gouvernorats sans personne à leur tête. Il a indiqué que cette situation était provisoire et qu’elle ne représentait qu’une période transitoire. Mais si ce n’était pas suffisant, un changement pourrait encore avoir lieu si toutefois un problème survenait, ajoute Farhat Rajhi.

Au sujet de savoir quel sera le prochain rôle des gouverneurs lors des élections, le ministre se veut rassurant en indiquant qu’ils n’auront aucun rôle et que des organismes étrangers assisteront et veilleront à la transparence et au bon déroulement du passage aux urnes.

La vigilance est tout de même de mise même si Farhat Rajhi assure qu’une remise en question du choix des gouverneurs peut se faire à tout moment comme ce fut le cas pour le gouvernement de transition.

Questionné sur la raison pour laquelle aucune femme n’avait été nommée à ces postes, il a répondu que la situation était délicate et encore dangereuse.

Tous ces sujets l’ont mis mal à l’aise et pour cette deuxième participation à la télévision, nous sommes loin du ministre charismatique qu’il laissait deviner au départ.

Par ailleurs, deux cas d’immolations par le feu ont eu lieu aujourd’hui à Sidi Bouzid. Les raisons ne sont pas encore très claires, l’un aurait fait un peu de grabuges dans son voisinage et l’autre aurait agressé ses parents. Le ministre de l’intérieur indique que l’enquête est en cours.

Commentaires:

Commentez...