Tunisie: des sites du gouvernement piratés ?


Annoncé depuis quelques heures sur Twitter, l’éventuel piratage visant des sites gouvernementaux tunisiens prend de l’ampleur chez nos internautes.

Les messages sur Twitter fusent et indiquent que lesdits sites sembleraient être victimes d’attaques de type déni de service ( DDOS) : une technique de piratage qui consiste à bombarder un serveur cible de requêtes afin de le mettre hors service.

Selon les mêmes messages de Twitter, le fameux groupe de pirates Anonymous aurait revendiqué ces attaques.

À l’heure où on écrit ces lignes, les sites supposés succomber aux attaques, notamment ATI.tn et tunisie.gov.tn, sont revenus en ligne après avoir été momentanément difficiles d’accès.

Commentaires:

Commentez...