ICT 4 All Forum Tunis +5

Pour célébrer le 5 ème anniversaire de la seconde phase du Sommet Mondial de la Sociét informative, qui a été suggérée par la Tunisie en 2005, et dans le but de concrétiser la déclaration de l’Assemblée Générale des Nations Unies, le gouvernement tunisien organise la cinquième édition de l’ « ICT 4 ALL FORUM-Tunis + 5 « , et ce, entre le 10 et 12 novembre 2010.
Cette manifestation à visée technologique, qui commence donc aujourd’hui, vient consolider le concept  » 2010 année internationale de la jeunesse ».
Un événement de cette envergure a incité les piliers du corps informatique et technologique à l’échelle internationale, de collaborer à cet exposition de haute importance.
La présence d’un bon nombre de grandes personnalités venant de tous les continents, démontre le poids du 5ème sommet.
Ont été présents lors de l’ouverture de la cérémonie:
– Son excellence le Premier Minsitre M. Mohamed Ghannouchi,
– Son excelllence le Ministre de la communication, M. Mohamed Naceur Ammar,
– Son excellence M. Chadli Neffati, Secrétaire général adjoint de la Ligue des Etats Arabes,
– Mme. Lamia Chafai Sghaier secrétaire d’Etat auprès du ministre des Technologies de la Communication et chargée de l’informatique, de l’internet et des logiciels libres,
– M. Houlin Zhao, Vice-Secrétaire Général de l’Union Internationale de la Télécommunication ( ITU),
– M. Hédi Djilani, Président de l’UTICA,
La cérémonie a, par ailleurs, réuni une multitude de personnalités du monde technologique et informatique, tels que des ministres de télécommunication de certains pays, des ambassadeurs du Portugal, du Sénagal ou du Liban.
Les auditeurs présents à la cérémonie d’ouverture ont pu assister par la suite à des ateliers de recherche et de travaux dont le but était la concrétisation de la stratégie du Sommet, qui est le fondement d’une société arabe informatique.
Parmi les autres objectifs fixés par les intervenants, est l’incitation à l’évolution du secteur arabe de l’importation.
Un projet de télé mobile et l’encouragement du partenariat arabe faisaient partie d’une multitude de programmes évoqués lors du lancement du Sommet.
Par ailleurs, l’objectif premier de la journée est la construction d’une société informatique 2012. Pour ce faire, l’alliance des deux secteurs privé et étatique est une composante de haute importance.
L’évolution de la recherche scientifique arabe va contribuer à un développement socio-économique, consolidera la culture numérique et renforcera le rôle du monde arabe dans un environnement en perpétuelle mutation.

Commentaires:

Commentez...