Tunisie : 27 mille emplois perdus dans le secteur de l’hôtellerie

La Fédération Tunisienne de l’Hôtellerie a présenté, ce vendredi 20 novembre 2010, les résultats de l’étude d’impact de la Covid-19 sur le secteur hôtelier et les projections pour l’année 2021.

Selon ces résultats, la FTH établit que le secteur de l’hôtellerie est le plus impacté avec une perte de 27 mille emplois permanents prévue d’ici fin 2020.

Il y aura un glissement d’une partie importante de la population employée vers la pauvreté avec 6 familles sur 10 dont le chef de famille travaille dans l’hôtellerie qui entreront dans la pauvreté.

Cette étude menée par une équipe d’experts économistes vient confirmer que le secteur du tourisme est le secteur le plus impacté au niveau national et international sachant que l’Organisation Mondiale du Tourisme (OMT) a annoncé que le retour à la normale de l’activité touristique ne se fera pas avant 2023 et l’Association Internationale du Transport Aérien (IATA) ne prévoit pas de reprise du trafic aérien habituel avant 2024.

La FTH réitère, dans ce contexte, la nécessité de mesures gouvernementales à moyen et long termes pour traiter les problèmes structurels du secteur, et en particulier ceux de l’accessibilité, de l’environnement et de la restructuration financière des entreprises.

Elle appelle également à une promulgation rapide des textes d’application et à la mise en place de procédures simplifiées, vue la nécessité urgente et la gravité de la crise du secteur : les dernières statistiques de l’ONTT annoncent une décroissance de plus de 80% de l’activité à fin octobre, par rapport à 2019.

Commentaires:

Commentez...