Libye : Les pourparlers sur les prochaines élections s’achèvent sans accord définitif

Les participants au Forum de dialogue politique libyen se sont accordés, hier, dimanche 15 novembre 2020, sur l’organisation d’élections nationales le 24 décembre 2021, avait annoncé l’émissaire par intérim des Nations unies, Stéphanie Williams.

Or, ce lundi 16 novembre, elle a déploré la suspension des pourparlers sur les prochaines élections en Libye sans qu’aucun gouvernement ne soit nommé pour superviser ces élections et sans aucun accord à propos de celles-ci.

« Les discussions sur l’avenir de la Libye ont été reportées sans nommer un nouveau gouvernement qui supervisera le passage à d’éventuelles élections en décembre 2021, a indiqué aujourd’hui, Stephanie Williams, ajoutant « qu’il restait encore beaucoup de travail à faire ».

« Les participants au Forum de dialogue politique libyen se sont accordés sur l’organisation d’élections nationales le 24 décembre 2021 », avait-elle pourtant indiqué, rappelant que les 75 délégués réunis à Tunis étaient chargés de s’accorder sur l’organisation d’élections mais aussi sur un exécutif unifié.

Mais les pourparlers se sont terminés sans aucun accord sur un exécutif unifié, ce qui, selon Stephanie Williams, était nécessaire pour mettre en place ces élections.

Il y a quelques jours, ces délégués ont trouvé un accord de principe portant sur une feuille de route censée mener à des « élections présidentielle et législatives libres, justes, inclusives et crédibles » avec des étapes permettant d’unifier les institutions libyennes, a-t-elle précisé.

Commentaires:

Commentez...