Pénurie de cadres : Plus de 50% des médecins réanimateurs ont quitté le pays

Plus de 50% des médecins réanimateurs tunisiens travaillent à l’étranger.

Habib Ghedira, membre du comité scientifique pour lutter contre le Coronavirus, a confirmé que le système de santé pourrait souffrir d’une pénurie en ressources humaines notamment au niveau des médecins, techniciens et infirmières en réanimation.

Avec la hausse continue du nombre de contaminations, ces professionnels représentent un maillon clé dans la prise en charge des patients atteints du Coronavirus et dont les cas nécessitent une hospitalisation, a-t-il ajoute à l’agence TAP.

La fuite de cerveaux est la principale cause de cette pénurie. Selon le responsable, plus de la moitié des médecins réanimateurs tunisiens travaillent à l’étranger, et leur nombre est estimé à 500, alors que le nombre de ceux actuellement en Tunisie ne dépasse pas 410.

Plus de 50% des médecins réanimateurs se trouvant en Tunisie travaillent dans le secteur privé ce qui fait que leur nombre dans les hôpitaux publics ne dépasse pas les 160 médecins.

En 2018, la société Sigma Conseil avait dévoilé que 45% des jeunes médecins, qui étaient inscrits l’année dernière à l’Ordre des médecins avaient quitté la Tunisie.

Commentaires:

Commentez...