Tunisie : Le système de reclassement des hôtels, un projet qui se fait attendre

Maintes fois évoqué, le système de reclassement des hôtels se fait toujours attendre !

Le ministre du Tourisme, Habib Ammar a souligné, ce mardi 29 septembre 2020, « l’impératif de respecter les délais d’exécution du projet de révision du système de classement des hôtels, à la fin de l’année 2020 ».

Le ministre s’exprimait lors de la réunion de la commission de pilotage de ce projet, mettant l’accent sur la nécessité d’associer la profession dans l’exécution de ce projet et rappelant qu’il s’inscrit dans le cadre de la stratégie de développement du secteur du tourisme tunisien.

Or, ce projet n’est pas nouveau. Depuis 2017, le ministère du Tourisme chercher à mettre en place un système de reclassement des unités hôtelières selon des nouvelles normes de qualité.

Ce système aurait du être mis en place en 2018, la crise ayant touché le secteur du tourisme en 2017, ayant empêché de reclasser les hôtels. La ministre du Tourisme, Selma Elloumi Rekik avait, à l’époque, annoncé que l’année 2018 serait placée sous le signe de la qualité.

L’année dernière, un autre ministre du Tourisme en la personne de René Trabelsi annonçait que son département s’attelait à mettre en place une nouvelle démarche de reclassement des hôtels tunisiens avec des nouveaux critères de reclassement qui seront strictement appliqués. Il indiquait que cette opération, sera lancée début 2021.

Au tour d’Habib Ammar de se pencher sur cette question, qui a mis en exergue la contribution de ce projet dans le développement des hôtels dans les différentes zones touristiques, en termes de qualité des services, de gestion, de propreté, et de protection sanitaire.

Commentaires:

Commentez...