Nissaf Ben Alaya : « Le confinement général n’est plus une option »

La directrice de l’Observatoire national des maladies nouvelles et émergentes (ONMNE) et porte-parole du ministère de la Santé, Nissaf Ben Alaya a déclaré que tous les pays du monde, y compris la Tunisie, avaient imposé un confinement général en raison du manque de données suffisantes sur le coronavirus et sa propagation. Toutefois, cette solution n’est plus à l’ordre du jour.

Selon ses dires, une coexistence avec le virus s’impose au vu de la futilité de poursuivre l’application de cette procédure.

Dans une déclaration accordée ce mercredi 16 septembre 2020 à Jawhara fm, Ben Alaya a confirmé qu’il n’est plus possible de revenir à un confinement général, qui a eu de graves répercussions négatives sur les plans économique et social, soulignant la nécessité d’adhérer à des mesures préventives pour prévenir la propagation de la pandémie.

« Ce virus n’est pas un invité, mais restera avec nous pendant des mois et des années, et par conséquent, des mesures de confinement ne s’appliquent plus. Il est nécessaire de s’adapter et de prendre d’autres mesures afin d’intervenir rapidement dans les zones connaissant une croissance du nombre de contaminations pour empêcher le virus d’atteindre les groupes vulnérables. », a-t-elle ajouté.

Commentaires: