Le message codé de Ghannouchi à Saied : « Le parlement est la source du pouvoir »

Le gouvernement de Hichem Mechichi a obtenu, mercredi 2 septembre à l’aube, sans surprise, la confiance du Parlement. Après plus de quinze heures de débat, son équipe a été approuvée par 134 voix pour, 67 contre et zéro abstention sur un total de 201 députés présents.

A l’issu de ce vote de confiance, le chef de l’Assemblée des Représentants du Peuple (ARP) Rached Ghannouchi s’est implicitement adressé au président de la République Kais Saied. « Le parlement est la source du pouvoir en Tunisie, c’est lui qui accorde et qui retire la confiance », a-t-il déclaré au micro de Mosaïque FM.

Cette déclaration intervient dans un contexte de tension entre les différents pouvoirs et notamment entre le Bardo et Carthage. Alors que le président de la République avait à maintes reprises affirmé que la Tunisie n’a qu’un seul président, Rached Ghannouchi vient de répondre au chef de l’Etat pour rappeler, selon ses dires, que le parlement est la source du pouvoir.

D’ailleurs, des députés du mouvement Ennahdha et de Qalb Tounes ont accusé le président Kaïes Saied de vouloir s’emparer du pouvoir, dénonçant des manouvres faites par lui sous couvert de la Constitution. En effet, lors de la séance plénière de l’après-midi à l’Assemblée des représentants du peuple (ARP) consacrée au vote de confiance au gouvernement proposé par Hichem Méchichi, ils ont aussi accusé le président kaîs Saied de  » partialité  » en l’absence d’une Cour constitutionnelle.

Commentaires:

Commentez...