Echaab invite les partis à accorder la confiance au gouvernement Mechichi

Le mouvement Echaab vient de lancer une initiative invitant les acteurs politiques à se mettre d’accord pour accorder la confiance au gouvernement selon des critères bien déterminés.

L’initiative lancée mercredi soir par Echaab propose d’accorder une durée maximale d’un an et demi au gouvernement au cours de laquelle il doit parvenir à un consensus entre les groupes parlementaires pour installer la Cour constitutionnelle et amender le système électoral.

Echaab propose dans ce sens que le chef du gouvernement chargé de former le gouvernement Hichem Mechichi s’engage à présenter une vision claire fixant les mesures à prendre pour stopper l’hémorragie économique, financière et sociale dans le pays, rapporte l’agence TAP.

Le mouvement Echaab appelle toutes les parties à une trêve politique et sociale jusqu’à ce que les parties politiques décident, au terme de la durée fixée, d’opter pour l’un des choix suivants. Maintenir le gouvernement Mechichi jusqu’à la fin du mandat parlementaire et organiser les élections législatives et la présidentielle dans le délai constitutionnel prévu durant l’automne 2024 ou constituer une majorité parlementaire qui se charge de former un gouvernement politique ou encore aller directement vers des élections législatives anticipées ».

Commentaires: