Qui est Othmane Jerandi, ministre proposé à la tête des Affaires étrangères ?

En charge de la formation du gouvernement, Hichem Mechichi a annoncé, dans la soirée du lundi 24 août 2020, la nomination de Othmane Jerandi au poste de ministre des Affaires étrangères, de l’Immigration et des Tunisiens de l’étranger.

Né à Hammam-Lif, Jerandi avait occupé ce même poste entre 2013 et 2014 dans le gouvernement d’Ali Laarayedh.

Il avait rejoint le corps diplomatique en 1979 et a travaillé entre 1981 et 1988 comme premier secrétaire de l’ambassade de Tunisie au Koweït, puis comme conseiller au ministère des Affaires étrangères, et en 1990, il a été nommé à la mission tunisienne auprès des Nations Unies.

En 1994, il a été nommé ambassadeur au Nigéria puis, respectivement, directeur au ministère en charge des affaires africaines (1998), représentant adjoint de la Tunisie aux Nations Unies (2000), ambassadeur en Corée du Sud (2002) puis en Jordanie (2010). Jerandi a également été directeur général pour les conférences et séminaires  au sein du ministère (2005) et chargé d’une mission au cabinet du ministre (2008).

Après la révolution tunisienne, il a travaillé comme représentant permanent de la République tunisienne auprès des Nations unies entre août 2011 et novembre 2012.

Le 8 mars 2013, il a été nommé ministre des Affaires étrangères dans le gouvernement d’Ali Laarayedh, succédant à Rafik Abdelslem dans le cadre de la neutralisation des ministères de la souveraineté.

Commentaires: