Tunisie : Des contaminations provoquées par des citoyens de retour de « zones vertes »

La directrice générale de l’Observatoire national des maladies nouvelles et émergentes, Nissaf ben Alaya est revenue, hier samedi 8 août, sur la détérioration de la situation sanitaire en Tunisie et la gestion des cas importés.

Dans une déclaration à la TAP Ben Alaya a expliqué qu’un certain nombre de cas de coronavirus enregistrés en Tunisie, ont été causés par des citoyens revenant de pays classés dans les zones vertes, indiquant qu’il est envisagé d’imposer la présentation d’une analyse négative de la Covid-19 à tous les arrivants en Tunisie, quelle que soit la classification de la région de provenance.

Elle a appelé au respect des mesures de prévention sanitaire contre le Coronavirus, telles que le port des masques, la stérilisation, le lavage des mains à l’eau et au savon et le maintien de la distanciation physique.

Evoquant la campagne de dépistage menée actuellement dans le gouvernorat de Kairouan, Ben Alaya a souligné que « la situation sanitaire dans la région est inquiétante », après l’enregistrement de cas de contamination horizontale.

Elle a dans ce sens souligné que les opérations de dépistage doivent être accompagnées d’un processus préventif, notamment dans les lieux de rassemblement, les marchés et les espaces clos à travers le respect des gestes barrières dont la distanciation physique.

Ben Alaya a également souligné la nécessité de mettre en œuvre des protocoles sanitaires dans tous les secteurs, d’intervenir immédiatement et de prendre les mesures nécessaires dans les lieux fréquentés par des sujets symptomatiques, en procédant à leur fermeture immédiate et en menant des opérations de dépistage sur les personnes entrées en contact avec les contaminés dans ces mêmes espaces.

Commentaires: