Les Affaires religieuses appellent au respect du protocole sanitaire dans les mosquées

Compte tenu de la recrudescence des cas de contamination au coronavirus et de l’évolution de la situation épidémiologique en Tunisie, le ministère des Affaires religieuses a tenu à rappeler qu’un protocole sanitaire à appliquer dans les mosquées est toujours en vigueur.

Ce protocole, mis en place lors de la réouverture des mosquées, le 4 juin dernier et élaboré par le ministère de la Santé comporte les différentes mesures sanitaires à respecter.

Dans un communiqué publié, ce jeudi 6 août 2020, le ministère des Affaires religieuses rappelle les mesures à respecter, à savoir :

  • Obligation de désinfecter les espaces après chaque prière et à défaut une fois par jour
  • Obligation de désinfecter les salles de prière avant et après la prière du vendredi
  • Obligation de laver les sols sans tapis à l’eau de javel
  • Obligation d’aérer les espaces
  • Une seule entrée ouverte pour accueillir les fidèles mais plusieurs issues leur seront ouvertes à la sortie
  • Maintenir les portes ouvertes pour éviter le contact avec les poignées
  • Les corans, tapis, pierres d’ablutions et autres objets seront momentanément enlevés des salles de prière
  • Les salles d’ablutions et les toilettes seront ponctuellement fermés
  • Interdiction d’utiliser les climatiseurs ou les ventilateurs
  • Suspension des cours religieux
  • Respecter strictement les indications concernant distanciation entre les personnes
  • Port obligatoire du masque de protection
  • Les fidèles sont appelés à effectuer leurs ablutions chez eux
  • Les fidèles devront apporter leur propre tapis de prière
  • Obligation de se laver les mains au gel désinfectant avant d’entrer dans la mosquée
  • Interdiction de se rassembler dans l’enceinte de la mosquée ou à l’extérieu
  • Quitter directement les lieux à la fin de la prière
  • Les enfants sont interdits dans les mosquées

Dans ledit communiqué, le ministère souligne la nécessité de respecter ces mesures de précaution et rappelle que grâce à celles-ci la santé des fidèles a été préservée.

Commentaires: