Mahdia : La Marine nationale à la recherche de 25 migrants irréguliers

Le ministère de la Défense nationale a indiqué qu’une unité maritime affiliée à la marine nationale a secouru un Tunisien au large de la Chebba, gouvernorat de Mahdia.

Le survivant a rapporté que l’embarcation d’émigration illégale à bord de laquelle il se trouvait avec 25 autres Tunisiens depuis la côte de Sfax avait coulé.

Emmené au port de Monastir, il a été transféré à l’hôpital régional afin de recevoir les soins nécessaires, tandis que les unités de la Marine ont commencé à rechercher les disparus.

Lundi, le président de la République, Kais Saied, avait reçu au Palais de Carthage, la ministre italienne de l’Intérieur, Luciana Lamorgese.

Le chef de l’Etat a, à cette occasion, mis l’accent sur la nécessité de conjuguer les efforts de la communauté internationale afin d’identifier une nouvelle approche pour faire face à la migration irrégulière. « Il s’agit d’une responsabilité collective », a-t-il souligné, estimant que les solutions sécuritaires ne sont pas suffisantes pour traiter ce phénomène.

Kais Saied, cité par l’agence TAP, a estimé que « la migration irrégulière est, avant tout, un problème humanitaire dont le règlement demande la mobilisation des efforts des différents pays pour identifier des solutions garantissant le maintien de ces migrants dans leurs pays ».

Commentaires:

Commentez...