Tunisie : Que reste-t-il du drapeau national du Belvédère ?

Crédit photo : Webdo | 22/07/2020

C’est vraiment dommage de constater que le fameux drapeau national du Belvédère, qui a coûté la bagatelle de 300 mille dinars, soit, 3 ans après, dans un état de délabrement et de désolation.

C’est vraiment dommage de constater qu’après ces dépenses, cet emblème, aussi imposant qu’il soit a rejoint le club des drapeaux délabrés.

Cette photographie prise ce mercredi 22 juillet 2020, à trois jours de la fête de la République en dit long sur l’état de ce drapeau qui n’a que 3 ans d’âge. Un drapeau déchiré comme pourront le constater tous ceux qui auront l’occasion de passer à côté.

La Place du drapeau national au Belvédère avait pourtant été inaugurée en grande pompe le 20 mars 2017 non sans avoir auparavant créé la polémique.

La place du drapeau géant a, en effet été réalisée moyennant 893 mille dinars, selon le ministre de l’Habitat et de l’Aménagement du Territoire de l’époque, Mohamed Saleh Arfaoui dont 300 mille dinars pour la confection du drapeau.

De quoi alimenter la polémique lorsqu’on sait que le drapeau a été confectionné en Turquie alors qu’il aurait pu ne coûter que 3000 dinars comme l’a démontré une usine de confection qui avait pris le pari de confectionner un drapeau national géant aux mêmes dimensions (300 m2 soit 21 mètres sur 14),que le drapeau national du belvédère.

Il semblerait que ce drapeau installé à coups de millions ne fasse pas l’affaire à cause d’une texture qui craint ne serait-ce qu’une simple brise.

Commentaires: