M. de l’Industrie : Une nouvelle voiture pour un poste supprimé !

Une nouvelle affaire de dépassement et de soupçons de corruption a été dévoilée par l’Instance Nationale de Lutte contre la Corruption (Inlucc).

En effet, l’instance de Chawki Tabib a transféré le dossier d’acquisition de voitures de fonction par le ministère de l’Industrie et des PME à la justice pour soupçons de corruption.

Selon l’Inlucc, la commission des achats au sein de ce département a acquis une voiture destinée au poste de secrétaire d’Etat en 2018, sauf que ce poste a été supprimé.

La même source précise que durant cette période, le ministère a acheté quatre voitures de fonction dont une d’une valeur de 103 mille dinars au profit du chef de cabinet du ministre.

Au total, en Tunisie on dispose de 91505 véhicules administratifs. L’expert auprès l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) coopérant avec l’Instance supérieure de contrôle administratif et financier, Mohamed Amr avait déclaré que « 50 millions de dinars sont alloués chaque année pour l’achat de voitures administratives ».

Amri a également fait savoir que chaque année, environ 500 millions de dinars sont alloués aux moyens d’intérêt pour la réparation et l’entretien de ces véhicules et pour l’acquisition de carburant.

Commentaires: